Ne pas oublier d'emporter le jour de votre admission

Le jour de votre hospitalisation, ne pas oublier :

  • Un moyen de règlement (carte bleue, chèque ou espèces)
  • Un chéquier pour la caution (télécommande de la télévision et ouverture de la ligne téléphonique)
  • Vos derniers résultats d’examens de laboratoire
  • Votre carte de groupe sanguin
  • Vos clichés radiographiques et électrocardiogrammes.
  • La liste complète et l’ordonnance des médicaments prescrits et utilisés actuellement. Bien entendu, vous ne devez interrompre aucun de ces traitements en cours, sauf avis contraire de votre médecin. Merci d’amener également vos poches de médicaments et piluliers. Pour une question de sécurité, vous les remettrez à l’infirmerie du service le jour de votre arrivée.
  • Vos effets personnels (produits d’hygiène et nécessaire de toilette)
  • Votre dispositif (attelles, ceinture abdominale, bas de contention, etc ….) que votre chirurgien vous aurait prescrit avant votre admission.

Les praticiens exercent en secteur libéral sur l’établissement. Leur secrétariat ou le praticien lui-même doit vous fournir une information complète sur les conséquences pratiques de cette activité (montant des honoraires, modalités de versement, …), ainsi qu’une information écrite sur le tarif des actes effectués que vous présenterez signé le jour de votre admission.

 

 

 

■ LES AFFAIRES DONT VOUS DEVREZ VOUS MUNIR

  • Serviettes de toilette,
  • Gants de toilette,
  • Nécessaire de toilette : savon, brosse à dent, dentifrice, parfum, rasoir, brosse à cheveux, shampoing,…,
  • Chemises de nuit ou pyjamas ouverts à l’avant,
  • Une robe de chambre,
  • Des chaussons.

Les médicaments nécessaires à vos traitements en cours, ainsi que toutes les ordonnances correspondantes. Nous veillons à garantir une prise en charge de qualité des traitements médicamenteux de tous nos patients.

Votre médecin anesthésiste ne re-prescrira que les traitements qu’il jugera indispensable et non risqués pour votre prise en charge durant l’hospitalisation et pour votre bon rétablissement.

 

■ ARGENT ET OBJETS PERSONNELS

VALEURS : Il est vivement recommandé de n’apporter dans la clinique aucun objet de valeur ni d’espèces. La Direction ne peut être tenue responsable des objets et valeurs conservés dans votre chambre. Vous disposez à cet effet d’un coffre de sécurité à code dans votre chambre.

 

■ SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES

Votre sécurité : Si vous constatez une situation ou une présence anormale, prévenez sans délai et sans hésiter un membre du personnel. Les consignes d’incendie sont affichées à chaque étage ; merci d’en prendre connaissance. Dans notre établissement, toutes les dispositions réglementaires en vigueur en matière de sécurité incendie sont respectées ; les consignes d’évacuation des locaux sont affichées dans les lieux communs. En toute situation, il est important de rester calme et de suivre les indications du personnel formé à ce type d’incidents. En raison du risque d’interférences avec les dispositifs médicaux, I’usage des téléphones portables est interdit dans l’établissement. Il est interdit de fumer dans l’enceinte de la Clinique (Décret du 29.03.92 et circulaire du 25.11.06). Le règlement intérieur concerne à la fois la clinique, le malade et les visiteurs.

Votre chambre ne ferme pas à clé ! Ne laissez pas en évidence vos sacs, portefeuille, ordinateur, tablette… Prenez également soin de vos lunettes, lentilles, prothèses dentaire et auditive : rangez-les en sécurité dans les coffres mis à disposition dans votre armoire.

 

L’établissement est placé sous vidéo surveillance (Loi 95-73 du 21/01/1995, décret 96-926 du 17/10/1996).

Bien identifié, bien soigné

 

A votre arrivée au sein de l’unité de soins, un bracelet d’identification vous sera remis par un soignant lors de votre accueil. Ce bracelet que vous devez garder pendant toute la durée de votre hospitalisation, permet à l’ensemble des professionnels participant à votre prise en charge de s’assurer de votre identité, et plus particulièrement avant la réalisation d’un examen (imagerie, …) ou d’une intervention chirurgicale au bloc opératoire. Il se porte généralement au poignet. Vous le garderez jusqu’à votre sortie.

 

Votre identité est la clé de voûte de votre dossier.

Une identité erronée ou redondante peut être la cause d’une erreur médicale par dispersion des informations dans plusieurs dossiers ou par la mise à disposition d’informations recueillies dans un dossier non approprié.

Ne soyez pas étonné d’être régulièrement interrogé sur votre identité, cela fait partie de la vigilance demandée aux soignants et autres professionnels au cours de votre prise en charge.