Admission

■ BIEN IDENTIFIÉ BIEN SOIGNÉ

A votre arrivée au sein de l’unité de soins, un bracelet d’identification vous sera remis par un soignant lors de votre accueil. Ce bracelet comporte uniquement des informations liées à votre identité et à votre service d’accueil. Il se porte généralement au poignet. Ce bracelet que vous devez garder pendant toute la durée de votre hospitalisation, permet à l’ensemble des professionnels participant à votre prise en charge de s’assurer de votre identité, et plus particulièrement avant la réalisation d’un examen (imagerie, …) ou d’une intervention chirurgicale au bloc opératoire. Vous le garderez jusqu’à votre sortie.

 

Votre identité est la clé de voûte de votre dossier.

Une identité erronée ou redondante peut être la cause d’une erreur médicale par dispersion des informations dans plusieurs dossiers ou par la mise à disposition d’informations recueillies dans un dossier non approprié.

Ne soyez pas étonné d’être régulièrement interrogé sur votre identité, cela fait partie de la vigilance demandée aux soignants et autres professionnels au cours de votre prise en charge.

■ LES AFFAIRES DONT VOUS DEVREZ VOUS MUNIR

  • Serviettes de toilette,
  • Gants de toilette,
  • Nécessaire de toilette : savon, brosse à dent, dentifrice, parfum, rasoir, brosse à cheveux, shampoing,…,
  • Chemises de nuit ou pyjamas ouverts à l’avant,
  • Une robe de chambre,
  • Des chaussons.

Les médicaments nécessaires à vos traitements en cours, ainsi que toutes les ordonnances correspondantes. Nous veillons à garantir une prise en charge de qualité des traitements médicamenteux de tous nos patients.

Votre médecin anesthésiste ne re-prescrira que les traitements qu’il jugera indispensable et non risqués pour votre prise en charge durant l’hospitalisation et pour votre bon rétablissement.

■ ARGENT ET OBJETS PERSONNELS

VALEURS :Il est vivement recommandé de n’apporter dans la clinique aucun objet de valeur ni d’espèces. La Direction ne peut être tenue responsable des objets et valeurs conservés dans votre chambre. Vous disposez à cet effet d’un coffre de sécurité à code dans votre chambre.

■ SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES

Votre sécurité : Si vous constatez une situation ou une présence anormale, prévenez sans délai et sans hésiter un membre du personnel. Les consignes d’incendie sont affichées à chaque étage ; merci d’en prendre connaissance. Dans notre établissement, toutes les dispositions réglementaires en vigueur en matière de sécurité incendie sont respectées ; les consignes d’évacuation des locaux sont affichées dans les lieux communs. En toute situation, il est important de rester calme et de suivre les indications du personnel formé à ce type d’incidents. En raison du risque d’interférences avec les dispositifs médicaux, I’usage des téléphones portables est interdit dans l’établissement. Il est interdit de fumer dans l’enceinte de la Clinique (Décret du 29.03.92 et circulaire du 25.11.06). Le règlement intérieur concerne à la fois la clinique, le malade et les visiteurs.

Votre chambre ne ferme pas à clé ! Ne laissez pas en évidence vos sacs, portefeuille, ordinateur, tablette… Prenez également soin de vos lunettes, lentilles, prothèses dentaire et auditive : rangez-les en sécurité dans les coffres mis à disposition dans votre armoire.

L’établissement est placé sous vidéo surveillance (Loi 95-73 du 21/01/1995, décret 96-926 du 17/10/1996).

 

Séjour

>> VOTRE SÉJOUR

 

■ VOTRE ACCUEIL

L’accueil téléphonique et l’accueil administratif sont assurés de 07h00 à 19h00. Vous êtes ensuite accueilli dans le service de soins avec votre dossier d’hospitalisation avant d’être installé dans votre chambre. L’infirmier(e) ou l’aide-soignant(e) s’entretiendra avec vous pour recueillir un certain nombre d’informations nécessaires à votre prise en charge.

■ PARKING ET VÉHICULES

Les véhicules des patients, visiteurs ou accompagnants peuvent être garés sur le parking de la clinique qui leur est destiné (gratuit). Veillez à ne pas stationner sur les emplacements réservés ou interdits. Le parking n’est pas gardé. La clinique décline toute responsabilité en cas de vol ou de détérioration. Il est recommandé de ne laisser aucun objet dans les véhicules. Sur le parking, nous vous demandons de rouler au pas.

■ VOS REPAS

L’alimentation fait partie intégrante de votre traitement et doit être adapté à vos besoins et à votre état de santé. Une vigilance sur l’alimentation et la nutrition est assurée par la Commission de Restauration. Les repas accompagnants sont servis dans les chambres en même temps que ceux des patients:

  • Petit- déjeuner à 7h30.
  • Déjeuner à 12h00.
  • Le dîner à 18h00.

■ LES BOISSONS, TABAC ET PRODUITS ILLICITES

Aucune boisson alcoolisée et d’une manière générale rien qui puisse compromettre la santé du malade ne peut lui être apporté par les accompagnants ou visiteurs sans autorisation du praticien. Il est interdit de fumer dans l’enceinte de la Clinique (Décret du 29.03.92 et circulaire du 25.11.06).
Les médicaments et denrées alimentaires ne peuvent être utilisés qu’avec l’accord du personnel du service.

■ TÉLÉVISION, TÉLÉPHONE ET ACCÈS INTERNET

Télévision : 32 chaînes (y compris CANAL PLUS) sont accessibles moyennant le paiement de 6€ toutes les 24h la 1ère semaine (renouvelable à votre demande) et ensuite 5€ par 24 heures. La sélection des chaînes se fait à l’aide d’une télécommande remise à l’accueil.

Téléphone : L’ouverture de la ligne téléphonique peut être effectuée dès votre arrivée par nos services (frais de mise en service de 6€). Pour obtenir la tonalité, composez le 0. Vous pouvez communiquer à votre famille, le numéro d’appel direct de votre chambre inscrit à côté de la prise. Les communications sont facturées en fin de séjour, conformément au décret n°94-946 du 31/10/94.

Accès internet : un accès wifi peut vous être ouvert à la demande.

 

■ LE PERSONNEL QUI VOUS PREND EN CHARGE

StAnne_Divers_5815 Vous pourrez reconnaître le personnel grâce à sa tenue et aux indications nominatives indiquées sur ces dernières :

Blouses blanches – col et manches à liseret bleu : Je suis un(e) infirmièr(e)
Blouses blanches – col et manche à liseret vert : Je suis un(e) aide-soignant(e)
Blouses blanches – col et manches à liseret jaune : Je suis un(e) agent de services hospitalier
 
 

■ FAMILLES DES PATIENTS ET ACCOMPAGNANTS

Un proche peut séjourner en chambre particulière : un lit accompagnant pourra être installé. Il sera facturé 10euros (petit déjeuner inclus). Il lui est possible de prendre ses repas à la Clinique (repas accompagnant à 10 euros). Pour des mesures d’hygiène, nous invitons chaque visiteur à utiliser de la solution hydro-alcoolique (SHA) lorsqu’il entre et sort de la clinique ou d’une chambre, … Les parents doivent assurer une permanence 24h/24h auprès de l’enfant.

Des distributeurs automatiques (boissons, confiserie, snack) sont à disposition au rez-de-chaussée.

■ VISITES

Elles s’effectuent entre 11h00 du matin et 21h00 le soir. La Clinique ferme ses portes à 21h00. Les visiteurs ne peuvent assister aux soins qui vous sont donnés, ils sont invités à patienter à l’extérieur de la chambre. Pour votre repos et celui des autres patients, les visites en groupe ou de longue durée sont à éviter. Les enfants ne sont admis auprès de certains patients qu’avec l’autorisation du praticien.

■ AUTRES RECOMMANDATIONS

Pour protéger le malade du risque d’infection, vous devez vous frictionner les mains avec le produit PHA (Produit HydroAlcoolique) qui est à votre disposition, en arrivant et en partant du service. Par respect pour les malades, veuillez ne pas stationner dans le couloir, afin de le laisser libre pour d’éventuels déplacements en urgence. Pour faciliter le suivi des soins, nous souhaitons qu’un seul membre de l’entourage prenne des nouvelles pour les retransmettre aux proches.

Si une personne de confiance a été désignée avant ou au cours de l’hospitalisation, celle-ci doit se manifester auprès du médecin responsable du patient afin d’être tenue informée de l’évolution de la maladie, comme le prévoit la loi concernant « Désignation d’une personne de confiance ». Pour des raisons de confidentialité, les informations qui vous seront transmises par téléphone seront succinctes.

 

Sortie

■ DÉCISION DE SORTIE

  • Seul le particien responsable de votre séjour décidera de votre sortie.
  • Une orientation vers un autre établissement est possible si votre état de santé le nécessite.
  • Sortie contre avis médical Si vous souhaitez sortir contre l’avis du médecin responsable, vous devrez signer une attestation sur laquelle vous déchargez la Clinique de toute responsabilité sur les suites de votre décision.

■ LES INFORMATIONS LORS DE VOTRE SORTIE

Lorsque vous quittez votre chambre, appelez le personnel soignant.

Attention : Si vous êtes mineur, toute sortie ne peut se faire qu’en présence d’un parent ou de votre tuteur.

■ FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Vous devez vous présenter au service admission pour régulariser votre dossier, retirer votre bulletin de sortie destiné à votre employeur et à votre caisse d’assurance maladie, et régler les suppléments restant à votre charge, forfait journalier, chambre particulière et complément de notoriété indiqués par votre praticien. Ces suppléments sont pris en charge selon les mutuelles et les options du contrat, les frais de télévision, téléphone, accompagnants, boissons etc… sont également à acquitter.

■ TRANSPORT

Dans le cas où votre départ de la Clinique en société de transport a été prescrit et autorisé, Ie personnel soignant de votre service se chargera de contacter l’entreprise agréée de votre choix ou de vous guider dans le choix d’une société. Avec cette prescription, vous pourrez éventuellement obtenir le remboursement de vos frais auprès de l’organisme d’Assurance Maladie. Vous repasserez systématiquement par le bureau des sorties du hall principal, accompagné(e) par la société de transport.

 

Don d'organes

EN FRANCE, IL N’EXISTE PAS DE REGISTRE DU OUI.

Au nom de la solidarité nationale, c’est le principe du consentement présumé qui a été choisi. La loi indique que nous sommes tous donneurs d’organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus d’être prélevé.

 

SI VOUS NE SOUHAITEZ PAS DONNER VOS ORGANES ET TISSUS

Le principal moyen pour vous opposer au prélèvement de vos organes et tissus après la mort est de vous inscrire sur le registre national des refus.

Sinon, vous pouvez également faire valoir votre refus par écrit et confier ce document daté et signé à un proche. En cas d’impossibilité d’écrire et de signer vous-même ce document, deux témoins pourront attester que le document rédigé par une tierce personne correspond bien à l’expression de votre souhait.

Enfin, vous pouvez communiquer oralement votre opposition à vos proches qui devront en attester auprès de l’équipe médicale. Une retranscription écrite des circonstances de l’expression de ce refus sera réalisé. Il vous reviendra de le signer.

 

Pour plus d’information consulter le site : http://www.dondorganes.fr/